Je me sens martiale !

avatar

le 18 mars 2011

Je m’active


© Karaté Bushido, Catherine Belhriti

Besoin de me défouler, de me muscler et d’apprendre à me défendre… Vive le Body Karaté à découvrir sur le tatami de Bercy !

arts martiaux

Catherine Belhriti, 6e Dan de Body Karaté et créatrice de la discipline

Bientôt le Festival des Arts Martiaux, qui se tient pour sa 26e édition au POPB à Bercy le 26 mars 2011. Cette année, Catherine Belhriti, championne du monde de Body Karaté 6e Dan et instigatrice de la discipline sera là pour nous en faire une démonstration en live !

Kesako le Body Karaté ?
De plus en plus prisée par les femmes, cette discipline mi-martiale mi-fitness en musique est née il y a quelques années sous l’impulsion de la karatéka française Catherine Belrhiti. Cette pratique ludique, adaptée à toutes les femmes (35 % des pratiquants d’arts martiaux sont des femmes) et à tous les âges, est idéale pour se remettre en forme, entretenir sa souplesse, libérer son énergie et intégrer les notions d’équilibre et de maitrise de soi.

arts martiaux

Cours de Body Karaté

Dérivée du karaté, cette discipline combine les mouvements basiques du karaté à des enchaînements chorégraphiques en musique hérités du fitness. Pas chassés, coups de pieds de poings et de genoux font partis des enchainements classiques que les pratiquantes mémorisent afin de réaliser des chorégraphies sur des musiques toniques. Le secret de cette activité est donc le rythme !

Tout bon, le Body Karaté tonifie la poitrine, renforce dos et fessiers, et fait travailler toutes les parties du corps. Surtout, il permet d’évacuer le stress mais également d’améliorer sa tonicité, sa souplesse et son endurance, sans trop souffrir et même en s’amusant ! Sans compter que c’est dynamique et très joyeux ! « En réveillant le corps, le body-karaté dope la vitalité de chacune. » observe Catherine Belhriti.
Voir la vidéo de Body Karaté

De nouveaux arts martiaux
Et puis à côté des traditionnels Judo, karaté, kung-fu, etc, viennent s’illustrer cette saison à Bercy de nouveaux arts martiaux, qu’ils viennent du Japon, de Chine ou du Brésil, qu’ils soient millénaires ou émergeants.
À découvrir, le Bokator, art martial cambodgien datant de l’ère khmer dont les techniques servaient à l’origine aux soldats de l’armée d’Angkor. Cette discipline s’appuie sur un large éventail de techniques différentes : frappes avec les genoux, les coudes, la tête… Même les épaules, les hanches et les doigts peuvent devenir des armes redoutables pendant le combat.

arts martiaux

Bokator : Bory Yarn et Sarin Preap à Kampot, Cambodge (juillet 2010)

À voir le Tournoi qualificatif du très prisé Kyokushinkaï, style de karaté full contact Japonais créé à la fin des années 1950, aujourd’hui considéré comme l’un des styles de karaté majeur dans le monde.
Et puis le thème central de cette édition étant la Self-défense, on y appréciera des disciplines comme le Kali Tudo art marital philippin avec Dan Lonero, le Kravmaga, autodéfense israélienne avec Richard Doueib, le Penchak Silat, art martial indonésien avec Charles Joussot, le Systema, art martial russe avec Martin Wheeler ou encore le Jun Fan Gung Fu, la méthode de combat de Bruce Lee avec François Arambel.

Lire également Quel art martial pour me rendre zen ?

Voir les vidéos des arts martiaux évoqués :
Quelques images et démonstrations sur le terrains pour me donner un aperçu de ces pratiques martiales :
Body Karaté
Bokator
Kali-tudo
Kravmaga
Penchak silat
Jun Fan Gung Fu
Kyokushinkai

Plus d’informations sur le Festival des Arts Martiaux :
www.lefestivaldesartsmartiaux.com
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

2 commentaires

  1. avatar Launay Mélanie
    Vendredi 18 mars 2011 à 13:29

    Génial cet article, cela m’a trop donné envie d’essayer cette activité sportive !! Merci pour cette découverte !

  2. avatar Launay Mélanie
    Mercredi 6 avril 2011 à 14:40

    Voilà j’ai testé le body karaté, très sympa et très dynamique mais pour bien se défouler, à mon avis, il est préférable de se tourner vers du body combat ! Enfin ce n’est que mon avis :)

Laissez un commentaire