Je me mets au tango

avatar

le 10 juin 2011

Je m’active


© D.R.

Que vais-je faire cet été ? Et bien danser… Le tango argentin sur les traces de Louis XIV, tellement sensuel !

Destination Argentine sur Seine et plus précisément Salle Wagram investie tout l’été par les danseurs de l’école Tango Bien qui feront tant des démonstrations que de l’initiation. Un cadre somptueux pour démarrer, celui là même qui vit le bal sous le règne de Louis XVI. Une salle classée aux monuments historiques qui sied particulièrement bien au Tango argentin, une danse alliant élégance et séduction.

danser le tango

Quoi de plus sensuel que de danser le tango dans les traces de Louis XVI

Facile le tango ?
Déjà la tenue ça me motive : talons hauts et jupe ou robe échancrée sur la cuisse, je me sens sexy à mort ! Ensuite, le tango ça s’apprend en une bonne heure, le temps d’acquérir les figures, ensuite pour l’aisance il faut pratiquer régulièrement, puis reste à trouver un partenaire pour aller ensuite danser en bal tango ou « Milonga »… que du plaisir ! Je peux apprendre à danser le tango avec Tango Bien qui donne des cours d’initiation le samedi après-midi. En voici une belle occupation… et qui sait j’y rencontrerai un bel Hidalgo.

10 bonnes raisons de danser le tango
• Fémininissime. Cette danse met en valeur ma féminité. L’occasion de chausser mes escarpins et d’enfiler ma petite robe noire (ça change du jeans).
• Esthétique. Le tango m’apprend à gérer mon corps dans l’espace et à poser sûrement mon regard, me conférant assurance, allure et grâce.
• Harmonieux. Pas purement sportive, mais réellement physique, le tango muscle en finesse mes gambettes, tonifie mon dos et renforce mon souffle.
• Doux. Sans risque de chutes ou d’ondes de choc, du moins une fois que j’ai intégré les figures.
• Sain. Il donne une bonne hygiène de vie.
• Intello. Ses enchaînements chorégraphiques font travailler ma mémoire, parfait pour repousser l’âge de la sénilité.
• Anti-stress. Pendant que je suis concentrée sur mes pas, j’oublie mes petits tracas quotidiens.
• Social. Ça me fait rencontrer d’autres amateurs de tango, qui sait un Jules !
• Divertissant. Ça me donne le moral de danser, de m’éclater.
• Festif. Son côté musical ajoute à la bonne humeur, et me donne envie de sortir ensuite avec les copains.

tango à Paris

Tango dansé par Angelica Avalos et Dante Sanchez

Un coup d’œil à la démo de tango par Angelica Avalos et Dante Sanchez chez Tango Bien ?
Et au spectacle de tango donné par le danseur-musicien argentin Fermin Juarez, résident à Paris, un aperçu de l’été !

Les rendez-vous de l’été
J’y vais pour le plaisir de l’œil, mais aussi pour m’éclater sur la piste (j’ai encore le temps de prendre des cours).
En juin : le 18 et le 25 ;
En juillet : les 8 et 9, les 15 et 16,
En août : les 6 et 7, les 13 et 14, les 20 et 21
Attention, il faut absolument réserver pour participer à la Milonga afin d’être sûr d’avoir un partenaire (ça serait trop bête de me retrouver à danser entre fille ou entre mec, non !), le nombre de places étant limité (35 € le show puis la Milonga, 15 € juste pour aller danser/à la Milonga).

Et pour les vacanciers en montagne, à retenir, le Festival de Tango qui se tient chaque année vers la fin août à Val Cenis, cette année du 21 au 26 août 2011

.

Rendez-vous à la rentrée…

Tango Bien : 74 bis Rue Lauriston Paris 16e. 120 € les 8 cours + 2 offerts.
Voir le site : Tangobien.fr et Email : tangobien@hotmail.fr
Tel : 06 12 11 21 17
Shows de l’été à la salle Wagram : 39 Avenue de Wagram 75017 Paris.
Réservations :
Pour le show sur Ticketnet Virgin Megastore, Auchan, Leclerc, Cora et France billets, FNAC, Carrefour
Pour la Milonga, réservation uniquement sur le site de Tangobien
Festival de Tango à Val Cenis : renseignements auprès de l’office du tourisme : www.valcenis.com
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar 10 raisons pour danser le Tango | Air de Tango
    Mercredi 24 août 2011 à 17:42

    […] La danse c’est comme le vinaigre, ça conserve! Je suis toujours sidérée d’apprendre l’âge des danseurs et danseuses qui m’entourent. Sans doute parce que la danse fait travailler le physique mais aussi nos côtés spirituel, émotionnel et même intellectuel! (Pour en lire plus: http://www.jemesensbien.fr/2011/sport/danser-le-tango-a-paris/) […]

Laissez un commentaire