Rencontre entre l’œil et le nez

avatar

le 5 décembre 2011

J'en ai trop envie


© D.R.

C’est l’histoire de 3 parfums qui trouvent leur source dans une photo. Inspiration visuelle, sérénité olfactive, 3 idées de cadeaux à l’essence profonde…

Décidément la parfumerie se renouvelle bien. De plus en plus, les parfums gagnent du sens en plus de leur essence ! Particulièrement « Olfactive Studio », lancé par Céline Verleure passionnée de parfums, qui après quelques années passées chez l’Oréal a lancé le Blog du Parfum avec pour objectif créer un parfums à mille mains…

parfum photo

Autoportrait par Luc Lapôtre

C’est ainsi qu’est né Olfactive Studio, et ses trois « parfums inspirés », une rencontre entre l’œil et le nez, entre la photographie artistique contemporaine et la parfumerie.
Il s’agit de parfums de niche bien ancrés dans le XXIe siècle. Où les parfumeurs se sont inspirés d’images pour en saisir l’essence. Un monde olfactif rare, à la personnalité forte et différente, un monde d’intuitions et d’émotions, dans lequel nous avons la liberté d’humer comme des enfants les images en mouvement. Un monde pour les femmes, les hommes et tous les autres. Parce que les parfums sont des anges, n’ont pas de sexe mais ont une âme…

Si le parfum m’était conté…
De ce studio olfactif et collectif, sont nés trois parfums tableaux d’émotions, une idée de cadeau pour les fêtes de fin d’année qui fleure bon la vie. Trois jus sertis dans un flacon aux lignes pures dont le bouchon rappelle la lentille de l’objectif et le col la bague du zoom, l’étiquette le scotch-gaffeur.parfum photo
• « Autoportrait » est une exploration personnelle du monde par le photographe Luc Lapôtre : « Plonger au fond de soi en traversant la surface… Je me regarde, et à travers moi c’est la beauté du monde que j’aperçois… L’autoportrait est sans conteste propice à la réflexion. ». Une métaphore aqueuse traduite en un parfum intime et profond par le nez Nathalie Lorson de chez Firmenich, créatrice de fragrances à succès comme Bulgari Femme, Paul Smith Man ou Encre Noire de Lalique. « Autoportrait est un parfum que l’on porte pour soi en résonance avec son harmonie personnelle. » C’est un concentré de nature apaisée, à la senteur boisée dont le sillage évolue au fil des heures. Ses notes de tête, la bergamote et l’élémi soutenues en notes de cœur par le benjoin de Siam, l’encens et le musc, laissent poindre en notes de fond l’odeur de mousse de chêne, de cèdre et de vétiver… Harmonieux !

• « Chambre Noire » est une interprétation de la beauté évanescente du bonheur d’être vivant que capte le regard de Clémence René-Bazin dans cette chambre noire où le noir s’illumine et la pénombre est une promesse à un rituel amoureux.

parfum photo

Chambre Noire par l’œil Clémence René-Bazin et le nez Dorothée Piot

Dorothée Piot, nez chez le parfumeur Robertet, fortement inspirée par les la cuisine des Grands Chefs, a traduit cet appétit de la vie par un parfum mystérieux et sensuel riche de patchouli généreux, de cuir sexy et de truffe gourmande, aux notes de cœur de jasmin et de violettes, un jus audacieux à vivre à deux.

• « Still Life » Sorti major de l’École supérieure de cuisine française Ferrandi, Frédéric Lebain s’est fait connaître d’abord par le stylisme culinaire puis dans la photographie avec un art consommé du détournement. Il pose un regard décalé sur les objets et les scènes du quotidien associant visions esthétiques

parfum photo

Still Life par l’œil Frédéric Lebain et le nez Dora Arnaud

et trouvailles techniques. De sa « nature morte » de boules reflétant la joie de vivre de toutes leurs facettes, prometteuses d’un monde Dionysiaque de danse et de plaisirs, Dora Arnaud, jeune nez chez Firmenich en a sorti un Parfum pétillant et festif. « Still Life » est une célébration de la vie, un jus surprenant et lumineux qui invite à faire la fête avec éclat dans un tourbillon de cocktails exotiques : à base de Yuzu, agrume nippon à forte personnalité, de poivres rares, de rhum et de bois chauds. Un parfum hespéridé boisé contrasté, pop et vivant !

Trois parfums style de vie pour combler nos êtres chers.

Olfactive Studio Parfums : 80 € en 50 ml et 120 € en 100 ml
En vente à la boutique Jovoy : 29, rue Danielle Casanova, Paris 1er ou sur le site www.olfactivestudio.com et liste des points de vente sur le site.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire