Je suis souple

avatar

le 22 mai 2010

Je m’active


© D.R.

J’ai testé le Jukari Fit to Flex, un fitness réinventé archi ludique, facile mais fort efficace.

J’ai testé le Jukari Fit to Flex, un fitness totalement réinventé, ludique et incroyablement facile mais fort efficace.
L’an dernier, on s’était mises au Jukari Fit to Fly, un programme de gym qui tourne autour d’un trapèze vachement physique et on s’était bien marré (et bien musclé). Cette année, je vous le fais plus « soft » mais tout aussi amusant, et pour cause c’est toujours le Cirque du Soleil qui a développé ce nouveau programme d’exercices de fitness, en partenariat avec Reebok que l’on retrouve dès ce mois de mai dans les salles Fitness First, rebaptisées HealthCity.

Pour qui ?
Le Jukari Fit to Flex est fait pour moi qui traîne les pieds à aller m’entraîner en salle habituellement, car franchement le fitness c’est toujours pareil, et puis je ne recherche pas la performance, je ne veux pas non plus à ressembler à Mme Muscle, je veux juste me détendre, et pourquoi pas m’amuser un peu pour au final me sentir bien dans mon corps et dans ma tête.

C’est quoi ?
Le Jukari Fit to Flex est un ensemble d’exercices dynamiques basés sur les gestes de la vie quotidienne. Il ne s’agit pas de renforcement musculaire quoiqu’au final on y gagne de partout, mais de gagner en souplesse globale et en mobilité articulaire. L’originalité est que ça se pratique avec une large bande élastiquée à poignées qui accompagne le mouvement, vraiment, et c’est ce que j’ai apprécié. En effet, certains gestes qui me sont habituellement pénibles, comme lever la jambe latéralement (à cause d’une fracture), deviennent fluides et indolores. En plus, c’est gracieux de bouger avec cette bande. « Les exercices sont vivants et ludiques, inspirés de l’esprit, du sens artistique et de la souplesse des artistes du Cirque du Soleil mais à la portée de toutes les femmes » assure Katrin Ley, Responsable de la Division Femmes chez Reebok qui est allée au devant de milliers de femmes dans le monde entier pour connaître et répondre à nos attentes.

Comment ?
Les cours durent 30, 45 ou 60 minutes, j’ai commencé par une demi heure qui a passé rapidement tant c’était intense et drôle. Il faut dire que la prof Ewa Zatorska, ancienne athlète polonaise du 400 m et Reebok Fitness Instructor au club Fitness First de la rue Lafontaine est très motivante.
Après quelques minutes d’échauffement et d’initiation aux divers mouvements avec la bande (notamment les croisés), j’exécute des mouvements d’amplitude dont je ne me soupçonnais pas capable, et ce debout comme allongée ou à 4 pattes, merci la bande élastiquée ! Mine de rien, je fais tout travailler, le dos, le ventre, les épaules, les genoux et la sangle abdominale. Bon y a des moments où je m’emberlificote dans la bande, question d’habitude, et je me marre bien avec les copines (ça fait du bien de rire)… Ce n’est que le surlendemain que je constate mes efforts, je me sens raide de courbatures, signe qu’à m’être détendue et amusée je n’ai pas perdu mon temps !

Pour varier les plaisirs dans la semaine, je peux également pratiquer en salle la Zumba très estivale et le Mind & Body une gym zen qui me fais du bien au dos… Autant d’alternatives ludiques et fun au fitness traditionnel, insiste Michel Parada, Directeur général de Fitness First France.

Le Jukari Fit to Flex se pratique :
Dans les clubs HealthCity (ex-Fitness First) à Paris et en province.
Voir liste des clubs sur le site : www.healthcity.fr.
Au Klay : 4 bis rue Saint-Sauveur, Paris 2e, l’Espace sport et design tendance.
Au Ken Club : 100 av. du Président Kennedy, Paris 16e.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire