Trouver le sommeil

avatar

le 11 août 2010

Je prends soin de moi


© BeautySané et D.R.

Exténué, stressée, vidée, anxieuse ou simplement sujette aux troubles de la ménopause… Le sommeil tarde à venir, c’est fatiguant !

Sans verser dans les somnifères et autres benzodiazépines aux phénomènes d’accoutumance fréquents, il est quelques conseils hygiéno-diététiques à suivre, qui associés à un coup de pouce végétal, conduiront directement dans les bras de Morphée.

Préparatifs au sommeil
En vacances, je rééduque mon sommeil, cela nécessite un minimum de mise en scène.
1. Je dîner léger et évite d’absorber des excitants. Donc pas de café (excellent succédané le café Bambu torréfié sans caféine), ni d’aliments comme le blé, le maïs et l’avoine, leur préférer en céréales du riz, de l’orge ou du millet et des légumes doux comme les carottes, pommes de terre, choux rouges, betteraves rouges
2. Avant de me coucher je veille à ce que la chambre ait bien été aérée et je laisse la fenêtre entre-ouverte la nuit, si possible. En revanche, je referme la case tracas/soucis et l’Attitude no stress, sur la terrasse en plein air, c’est mieux.
3. Excellente la lecture d’un roman de l’été qui divertit jusqu’à ce que Morphée arrive, plus sympa que je compter des moutons. Et tout en lisant, je respire des huiles essentielles favorisant le sommeil.
4. En cas de tension, un petit massage du bout des doigts sur la nuque raide, encore plus efficace s’il est effectué par Jules ou en solo un petit exercice de respiration profonde.
5. Au bon air de la mer, de la montagne ou de la campagne, j’ajoute quelques plantes bienfaisantes, véritable coup de pouce. Ma grand-mère les prenait en tisane, toujours au goût du jour. Elles se consomment également en complément alimentaire ou en élixir, autant de solutions douces qui évitent de tomber dans le piège des somnifères. À tester pendant les vacances pour avoir trouvé la parade d’ici la rentrée et son lot de stress inévitable.

Douce, la naturopathie
« La Nature restera la meilleure éducatrice, elle nous offre tout ce dont nous avons besoin pour protéger et maintenir notre bien-être » observait Alfred Vogel, pionnier du bien-être naturel dès 1923 (1902-1996). Fasciné par le pouvoir de la Nature et les possibilités d’utilisation des plantes, il parcouru le monde et appris des peuples primitifs leur médecine traditionnelles. De retour en Suisse, il créa sa clinique au cœur des montagnes où il fabriquait ses préparations à partir des plantes fraîchement récoltées dans son jardin et tout au long de sa vie soigna ses patients selon les principes de la naturopathie.
Tel le Complexe N°4 Bio composé de 50 % d’extrait de Valériane fraîche qui améliore la qualité du sommeil et de 50 % d’extrait de Houblon frais qui renforce l’action de la Valériane par son rôle de régulateur (en diluer 10 à 20 gouttes dans de l’eau 1 à 2 fois par jour, 40 gouttes maximum par jour).

Le valium végétal
Autre complément alimentaire à base de plantes, plutôt bien ficelé, « Sommeil » de Beautysané composé de 4 plantes vertueuses : le Houblon pour ses vertus antistress régularisant les humeurs dépressives qui s’intensifient souvent le soir au coucher, l’Aubépine, léger sédatif à l’action anti-arythmique et hypotensive calmant la nervosité, la Passiflore anxiolytique, sédative et calmante, et la Valériane, surnommée valium végétal qui favorise l’endormissement et limite les réveils nocturnes. Le petit plus est que la formule florale est enrichie de tryptophane, un acide aminé naturellement présent dans l’organisme et de la vitamine B6. Grâce à ces deux éléments, la métabolisation de la sérotonine, neurotransmetteur impliqué dans la régulation du cycle veille/sommeil est favorisée. Pour dormir comme un bébé prendre un comprimé au moment du dîner puis un autre au moment du coucher, pendant une semaine voire plus (à partir de 15 ans).

Efficaces, les élixirs de bien-être
Pour atténuer le manège mental et les préoccupations qui empêchent l’endormissement, je peux également faire confiance aux vertus des Fleurs répertoriées par le Dr Bach pour leurs vertus bienfaisantes, et dans ce cas précis l’Élixir aux Fleurs de Bach « Sommeil » aux énergies des fleurs de Marronnier blanc et de Marronnier rouge, de Dame d’onze heures, de Tremble et de Verveine qui aident au retour de la tranquillité et du sommeil. 4 gouttes dans un verre d’eau avant de dormir facilitent l’endormissement de ceux qui vivent sous tension ou sous pression et sont ce que l’on appelle des hyperactifs.

Les aides au sommeil :
• Complexe n°4 (Sommeil), 12,30 € le flacon 50 ml, A. Vogel. En vente en magasins bio et naturels. Tél. : 03 89 21 42 00 et www.avogel.fr
• Complément Sommeil de Beautysané, 29,50 € les 60 gélules. En vente directe par réseau. Tél. : 03 69 67 29 00 et www.beautysane.com
• Élixir aux Fleurs de Bach « Sommeil », 14,95 € le flacon 20 ml. Tél. : 01 40 54 70 00 et www.lesfleursdebach.com
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar Giu
    Vendredi 11 juillet 2014 à 23:21

    En sophro j’ai fait des préparations au sommeil : il s’agit de visualiser le moment où on va se coucher, toutes les petites habitudes avant le coucher jusqu’au moment du coucher (manger ou non, douche ou non, se laver les dents, se glisser sous la couette etc) s’imaginer en train d de dormir profondément, d’ être bien, calme… visualiser un paysage calme et reposant aussi.. et ça marche !

Laissez un commentaire