Épilation IPL à domicile

La liberté de s’épiler à domicile de façon durable et peu coûteuse, le rêve de quantité de nanas !

La majorité des femmes souhaitent avoir de longues jambes, de longs cils et ne plus avoir de poils. Le premier souhait c’est la loterie à la naissance, le second on y remédie avec les divers mascaras high tech, quand aux troisième très tendance, les techniques ne manquent pas pour l’éliminer… Innovante et douce, l’épilation à lumière intense pulsée (IPL) jusque-là utilisée uniquement en instituts de beauté promettant une épilation durable.

Comment ?
L’intérêt de l’IPL est non seulement la disparition des poils de façon durable, mais également des poils incarnés et des éruptions cutanées consécutives aux diverses épilations et rasages habituels.
Lors de la photo-épilation, des petites impulsions lumineuses sont envoyées à la racine du poil. La mélanine contenue dans le poil absorbe la chaleur émise jusqu’au bulbe qui se nécrose alors. Ce processus provoque la chute du poil. Attention, cette méthode ne s’applique pas aux poils roux, blancs et blonds très clairs puisqu’ils sont dépourvus de mélanine.

Test 1
En février, je testais l’épilateur E-One lancé par E-Swin sous les aisselles, et je dois dire qu’il m’avait fallut attendre 6 semaines pour revoir des zones de poils repousser timidement !

Test 2
Curieuse, je récidive cette fois-ci pour le maillot avec l’appareil Lumea proposé par Philips, celui-ci nettement plus abordable en prix (500 € pour 40 000 flashs) et simplissime d’utilisation. Surtout j’apprécie sa légèreté (de la taille d’un sèche-cheveux) ainsi que son autonomie étant rechargeable en 1h30 et utilisable sans fil et sa facilité d’emploi.

« L’appareil de photo-épilation Lumea constitue une alternative accessible, facile à utiliser, sans danger et efficace pour une utilisation à la maison », assure le Dr Joelle Sebaoun, dermatologue.

Effectivement, je le mets en marche, choisis l’intensité de 1 à 5 (la 1ère fois je teste à 4, la 2e fois à 5), j’applique la fenêtre de diffusion de la lumière de 3 cm2 doté d’un verre filtrant les U.V. pour protéger la peau des rayons sur la zone à épiler (en ayant pris soin de la raser auparavant) et j’attends que le voyant prêt-à-flasher passe au vert pour appuyer sur le bouton Flash. J’ai ressenti un léger clic de chaleur tout à fait tolérable, et rassurée j’ai répété l’opération autant de fois que nécessaire pour couvrir toute la zone à épiler. Oui, c’est simple comme bonjour. Tant que j’y étais j’ai redonné un petit coup aux aisselles en passant et j’ai fait les genoux (ça n’a pas repoussé) aussi, réussite totale je dois dire.

Des résultats probants
Bon y a pas de mystère, il est moins puissant que l’E-One donc moins performant à court terme (quoique !), mais du coup on peut l’utiliser sans danger et plus souvent pour un résultat final identique. Cela dit d’après les tests cliniques réalisés sur 45 patientes en Autriche, au Danemark et en Hollande sous contrôle de dermatologues, en 2 séances les poils diminuent considérablement et dès le 6e séance on peu constater une réduction de la pilosité de 82% en moyenne, en répétant l’opération toutes les 2 semaines pendant les 3 premiers mois, notamment sur les aisselles et le maillot. D’après le Dr Joelle Sebaoun, dermatologue consultant à Paris « Mes patientes sont sans cesse à la recherche de nouvelles solutions d’épilations plus simples et plus fiables. Selon moi, Lumea constitue une alternative accessible, facile à utiliser, sans danger et efficace pour une utilisation à la maison ».
Et moi pour l’utiliser depuis un mois et demi maintenant, je dois avouer que je n’ai plus grand chose à épiler (faut que j’en garde un peu tout de même !)

Lumea, 500 €, Philips : www.philips.com
En vente dans les grands magasins, chez Darty…
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

3 commentaires

  1. avatar Gicqueau
    Lundi 27 septembre 2010 à 20:58

    L’épilation à domicile est une prestation de plus en plus demandée : femmes comme hommes.

  2. avatar Véronique Geoffroy
    Lundi 27 septembre 2010 à 21:08

    gain de temps, gain d’argent, confort, ne nous privons pas

  3. avatar Epilation, mode d'emploi - Valérie
    Lundi 17 octobre 2011 à 9:42

    J’avoue également avoir été emballé par le Luméa de Philips : son prix, ses dimensions, l’utilisation qu’on peut en faire, sans aucune difficulté, ni danger, en font un bon compagnon dans la lutte contre le Poil

Laissez un commentaire