La bio-nutrition

avatar

le 29 mai 2010

Je me nourris bien


© Chloé Sommelet Bjorg

Des ateliers-découverte pour m’y mettre et des produits frais en rayon dans un souci de santé au quotidien.

La bio-nutrition est devenue un enjeu de santé, publique. Pourquoi en sommes-nous arrivés là ?

Leçon d’Histoire
Il est essentiel de choisir les aliments pour lesquels nous sommes adaptés, nous rappelle Evelyne Heyer, Professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle. En effet, dit-elle, la survie de l’espèce humaine a toujours été liée à la disponibilité de la nourriture. Par le passé, l’alimentation de l’homme était caractérisée par de fortes variations entre famine et plénitude. Ces évolutions ont sélectionné notre patrimoine génétique en nous permettant une régulation optimale des réserves énergétiques entre utilisation et stockage. Or, jusqu’à la transition vers l’agriculture il y a environ 10 000 ans, l’alimentation des hommes était très riche en viande et pauvre en sucres lents. Ce mode d’alimentation a conditionné notre organisme à privilégier la mise en réserve des sucres pour qu’ils soient utilisés quand cela était nécessaire. Mais depuis le siècle dernier et l’industrialisation des sociétés humaines, deux phénomènes se sont combinés : l’accès permanent à une alimentation riche en énergie et la diminution de l’activité physique. Ainsi, les gènes autrefois adaptés à notre alimentation pauvre en sucres nous amènent à un stockage de sucres supérieur à nos besoins et entraînent des perturbations métaboliques. L’alimentation actuelle ne correspond plus à notre

La bio-nutrition c’est préserver ma santé et celle de l’environnement, il en va de la survie de l’espèce humaine.

physiologie… Cependant, il est possible de trouver des solutions pour résoudre ces dérives alimentaires. Bien se nourrir, c’est d’abord savoir choisir les aliments pour lesquels notre organisme a été programmé par le biais de facteurs environnementaux, éducatifs, médiatiques, parentaux et socioculturels.

C’est quoi la bio-nutrition ?
En fait ce n’est pas nouveau, une marque comme Bjorg, depuis une vingtaine d’années en rayon dans nos super et hypermarchés, accompagne les Français dans leur alimentation en ayant bâti son savoir-faire sur les principes de la Bio-nutrition c’est-à-dire en ne proposant que des produits 100 % bio, soit plus de 200 références, aux vertus nutritionnelles marquées d’excellence gustative et soucieux d’équilibre alimentaire, de préservation de la santé et de respect de l’environnement. Jusqu’à présent on trouvait essentiellement des produits longue conservation, complétée maintenant par une gamme de 16 yaourts et desserts ultra-frais, soit une gamme complète qui permet de cuisiner équilibré, sain et varié toute la semaine. Ça va du lait de soja et lait d’amande au Penne au lin et à la purée de pois cassés, des galettes de riz maïs aux céréales et musli du petit-déjeuner, des compotes en tubes pour le goûter aux desserts de fruits (compotes en pot) pour la maison, des yaourts au soja, au lait de brebis (plus digeste et plus riche en calcium que le lait de vache) et crèmes dessert, tout bon tout bio. Les produits sont sans additif, sans conservateur, sans colorants artificiels, sans sucres ajoutés. La préférence est donnée aux farines et céréales complètes ou semi-complètes riches en éléments nutritifs (fibres, protéines, sels minéraux ). De même, il ne contiennent que des sucres de qualité, pas de sirop de glucose fructose, mais du sucre roux non rafinné parce qu’il contient du saccharose et dix fois plus de sels minéraux que le sucre blanc.

Des ateliers bio nutrition
Dans le cadre de l’événement « Jardins, Jardin » qui se tient du 4 au 6 juin juin 2010 dans le Jardin des Tuileries, Bjorg vient partager son expérience gratuitement, en partenariat avec la naturopathe et chef cuisinier Laurence Salomon, pour apprendre à tout un chacun de manière conviviale à mieux s’alimenter en apprenant à associer les ingrédients selon leurs qualités nutritionnelles et à réaliser des recettes simples à partir de produits bio, sains et gourmands.
Les ateliers se poursuivront ensuite tout au long de l’année, quelques dates à retenir déjà : samedi 3 juillet au Pain Quotidien Saint-Honoré, Paris 1er, mercredi 15 septembre chez Soya, Paris 11e, du lundi 25 au dimanche 31 octobre à la Cité des Sciences dans le cadre de l’exposition « Bon Appétit », des ateliers accessibles aux enfants comme aux adultes pendant les vacances scolaires de Toussaint…

Lire également Mincir en douceur et en beauté.

Places limitées, inscriptions aux ateliers Bio-nutrition sur le site : www.bjorg.fr
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire