Je fais sauter les crêpes

avatar

le 30 janvier 2010

Je me nourris bien


© D.R.

Au blé ou au sarrasin, elles sont toutes bonnes.

La chandeleur approche, je fais sauter les crêpes pour le bonheur de mes enfants (voici une miam recette de crêpe), et le mien aussi ! Et puis dit-on « si la crêpe se retourne convenablement dans la poêle, c’est signe de richesse et de chance pour toute l’année ». Alors faisons sauter plein de crêpes !

Au blé ou au sarrasin ?
Le sarrasin c’est du blé noir, on en fait de délicieuses galettes salées, faites de farine et d’eau, ma préférée est la « complète » œuf/jambon/gruyère. Pas facile à réussir la pâte sarrasin, aussi j’achète les galettes toutes faites et j’accommode à nos goûts, impeccable bon !

La crêpe de blé obtenue en mélangeant farine et lait sont destinées à faire des crêpes sucrées.
Ces deux crêpes sont riches en glucides complexes (amidon), mais la galette de sarrasin est elle plus riche en magnésium et en vitamines du groupe B, tandis que la crêpe de blé, de par l’adjonction de lait, est plus riche en calcium. Elles peuvent toutes deux remplacer un repas en y ajoutant une garniture de légumes et de fruits pour équilibrer. Idéal pour enrichir la galette, les tomates, pousses d’épinards, champignons et oignons. Et dans la crêpe dessert, j’imagine très bien des quartiers d’orange au miel, de pommes à la cannelle, de poire au citron… Cela fera alors un repas complet, peu coûteux, plein de bonnes vitamines et de fibres, de minéraux, de calcium et de protéines, recommande le Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles.

À lire : « Crêpes, galettes, blinis et pancakes » par Stéphanie de Turckheim, photographies d’Isabelle Schaff, parce qu’il n’y a pas qu’à la Chandeleur qu’on se régale de crêpes en tout genre, à chaque saison ses plaisirs gourmands. 14,90 €, Éditions Tana.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire