Je recycle mes lunettes

Un acte citoyen qui donne des yeux aux enfants du Burkina Faso.

En déposant mes « vieilles » paires de lunettes optiques et solaires (montures avec verres) chez l’un des 1150 opticiens Optic 2000 en France et chez les 42 opticiens en Suisse, je leur donne une seconde vie et l’occasion à des enfants d’y voir clair et donc de pouvoir suivre une scolarité, les pathologies oculaires nombreuses étant aggravées par l’environnement et les conditions climatiques difficiles (vent de sable).
Une initiative lancée par l’association Jeremi basée à Dijon et soutenue par la Fondation Groupe Optic 2000 qui participe à des actions dans le domaine de la recherche, de la basse vision et de la solidarité en Tunisie, en Mauritanie, en France et au Burkina Faso.

« Le sourire de l’enfant qui découvre tout à coup la vie qui l’entoure parle pour lui. »

Ainsi, l’opération « Des lunettes pour les enfants d’Afrique » menée au Burkina Faso en novembre 2009 a permis de dépister 6133 enfants des écoles de la région du Yatenga et plus d’une centaine d’entre eux a pu bénéficier d’un équipement en lunettes, dont certains avec de très fortes corrections. Cette seconde opération mène à 13792 le nombre de petits Burkinabés dépistés dans les écoles du Yatenga. Les lunettes sont envoyées à l’hôpital de Ouahigouya, celles qui ne servent pas sont réexpédiées à d’autres associations comme le Medico Lions Clubs de France, l’Ordre de Malte ou Lunettes Sans Frontière. Rien ne se perd, tout se recycle…

En savoir plus sur l’action d’ Optic 2000.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire