Nuisibles les pigeons ?

L’art de contrôler leur développement, naturellement, pour une vie plus saine en ville.

On observe de plus en plus de pigeons dans les centres urbains et dans les zones industrielles à cause de l’absence de prédateurs, d’un nourrissage non contrôlé, voire de la domestication… Mises à part les nuisances telles les amas de crottes de pigeons sur les voitures quand ce n’est pas sur mon manteau ou mes cheveux en attendant que le feu passe au rouge, il existe surtout un danger invisible lié aux maladies transmissibles. Bactériennes, virales et parasitaires de type salmonelle et chlamydia (bactérie responsable d’infections respiratoires), ces maladies constituent un risque important, notamment pour les enfants, rarement sensibilisés à ce danger.

Des solutions « green-tech »
Pour éliminer les nuisances des pigeons il existe des solutions naturelles qui allient efficacité et respect de la vie animale. Dans le cadre de sa certification ISO 14001, la société Augias qui s’est imposé depuis 10 ans comme une alternative aux grands groupes de nettoyage en proposant des services innovants dans le domaine de l’environnement, a développé des solutions naturelles qui consistent à déplacer et effaroucher les pigeons par l’intermédiaire de fauconniers agréés, puis à

Les fientes de pigeons constituent un danger invisible lié aux maladies transmissibles, bactériennes, virales et parasitaires, un risque important notamment pour les enfants.

installer les oiseaux dans un pigeonnier spécifique afin de stériliser les œufs et d’assurer un contrôle total sur le développement des populations. Les pigeons ainsi fixés dans un espace de vie défini et facilement suivis par un vétérinaire ne provoquent plus aucune nuisance et ne représentent plus un risque.
Ces méthodes Green-Tech sont particulièrement adaptées aux centre-villes, aux monuments historiques, mais aussi au secteur industriel ou agricole (recoins chauds des usines ou silos à grain, par exemple).

Un exemple à Annemasse
Augias, par l’intermédiaire de son agence franchisée d’Arenthon en Haute-Savoie, a réalisé un nettoyage de déjections et une pose de pics à pigeons au CHI (Centre Hospitalier Intercommunal) d’Annemasse-Bonneville.
Les nombreux pigeons présents autour de l’hôpital se posaient près des salles de soin, menaçant les malades les plus fragiles d’une contamination par les germes contenus dans les fientes.
Les techniciens d’Augias ont d’abord effectué un nettoyage basse pression pour éliminer les fientes, avant de poser des pics à des endroits stratégiques, notamment sur les rebords des fenêtres, aux différents étages.
Ce système de pics très efficace par son effet répulsif ne menace aucunement la santé des oiseaux. Il est d’ailleurs recommandé par la Ligue de Protection des Animaux.

Augias : 178 bis, avenue des Nations, Yutz (57). Tél.: 03 82 86 00 01.
Voir le site : www.augias-environnement.net
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar cousin
    Mercredi 12 mai 2010 à 4:32

    - PEUR SUR LA VILLE

    http://cousin.pascal1.free.fr/peur_ville.html

Laissez un commentaire