Je me sens bio

avatar

le 6 avril 2009

Je passe au vert


© Somewhere

Attitude bio, écolo, éthique. Un brin récup’ même.

Le bio explose littéralement, il prend de plus en plus de place dans notre vie, qu’il s’agisse d’alimentaire comme de mode et de produits de beauté. Nous sommes déjà plus de 42 % de Français à consommer régulièrement du bio. Besoin de plus de douceur et de bien-être dans ce monde de brutes…
25 bonnes raisons d’être bio consomm’acteur
Pourtant on se pose encore pas mal de questions. Pas si évident le bio ! Est-ce que manger bio permet de bien manger ? Faut-il être végétarien pour manger bio ? Les enfants peuvent-ils manger bio à l’école ? Est-ce que le bio pourra nourrir tout le monde ? Le bio est-il équitable ? Ne comporte-t-il pas de risques pour la santé ? Les produits bio sont-ils contrôlés correctement ? 25 questions parmi les plus posées auxquelles répond l’association Bio Consom’acteurs.
Zen, l’art de la récupération
C’est fou tout ce qu’on jette ! On ne cherche même pas à savoir si tel objet ne pourrait pas être détourné de sa fonction première et servir à autre chose. Pourtant certains objets, vieux meubles, textiles et belles matières ont du charme et plantent facilement le décor…
Tendance, la récupération permet à chacun d’exprimer sa créativité et ainsi de passer un moment à oublier le quotidien, donc à se détendre, à développer de nouveaux talents, tout en limitant le gâchis. L’art de la récup’ sied parfaitement à la décoration et au jardin, comme à la mode. Elle met une touche d’humour, un brin d’originalité dans ce monde comme il faut.
J’ai eu un coup de cœur pour ces paniers tressés à la main à partir d’aluminium recyclé, fondu puis imprimé et découpé, selon un savoir-faire ancestral indien, par les villageois de la région du Tamil Nadu que Somewhere fait travailler (55 € pièce, Somewhere).

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire