Je me remets au sport

avatar

le 1 septembre 2009

Je m’active


© Joyce Benoist

Cet été, je me suis bougé(e), ça m’a fait trop de bien, je continue !

À 30 ans, déjà scotché à mon bureau ou passant la plupart de mes journées en voiture passant d’un rendez-vous à un autre, j’ai grand besoin de me défouler en fin de journée, au pire en fin de semaine.

Quel sport pour moi ?
Idéale la course à pied, pour tout vider, stress et tension, procurant une résistance et une endurance inégalées, mais selon la météo pas toujours évidente à pratiquer.
Ludique, le roller et beaucoup plus doux pour la colonne et les articulations, d’autant que je peux en faire en famille (l’occasion de voir mes enfants).
Convivial, le tennis pour ses échanges avec un partenaire, le travail sur la vitesse et la souplesse et même sur la tactique.
Amical, le football comme le rugby fait courir, travailler le souffle et se dépenser tout en entretenant l’esprit d’équipe. J’ai découvert le beachrugby cet été, top !

À 40 ans, en couple et un peu trop bien nourri, j’ai grand besoin de mincir, de renforcer mes muscles ramollos et surtout de déstresser. Fan de sport d’endurance je ne peux pourtant plus courir, car je ressens des douleurs dorsales, lombaires ou méniscales, je fais quoi alors ?

Quel sport pour moi ?
Fini la course à pied, je m’adonne désormais au vélo de course avec un copain/copine et fait dix fois le tour du lac. L’hiver, je me cantonne à la version vélo d’appartement. Le tout étant de s’y tenir.
Excellente, la natation, rien de tel qu’un mille mètres pour chasser stress et fatigue nerveuse. Pour muscler le dos, je nage plutôt le crawl et pour atténuer le mal de dos, le dos-crawlé.
Physique, l’escalade que j’ai taté dans la Drôme cet été et que je peux continuer indoor tout l’hiver, y a pas plus amincissant comme activité !
Dans le registre « soft » (tranquille), excellentes les gymnastiques douces, les hommes se captivant pour le taï chi chuan, tandis que nous les femmes préféreront le yoga et le Pilates, ainsi que l’aquagym détendante, ou encore la danse -mais laquelle ?-, révélatrice de notre féminité…

Lire également Tendance le coach qu’on se partage entre copines et en cette rentrée dans quelle salle de sport aller ? Et aussi pour mes amis un brin plus âgés, lire Reprendre le sport à 50-60 ans : 10 sports anti-âge

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire