Exercice : Respiration complète

avatar

le 5 janvier 2009

Je m’active


© Joyce Benoist

Pas si naturelle que ça, la respiration. Technique même.

Le souffle est lien puissant qui relie le corps et l’esprit. Le contrôle de la respiration, qu’elle soit régulière ou saccadée, rapide ou lente, superficielle ou profonde, respiration par la bouche ou respiration nasale alternée (comme au yoga), a une influence sur l’état physique, mental et émotionnel. La respiration complète, en position assise, combine la respiration abdominale, thoracique et claviculaire.
Mouvements. 1. Assise sur mes talons, les paumes à plat sur l’abdomen, les majeurs se touchant, j’inspire lentement à fond. Je sens mon abdomen se gonfler, les doigts de séparer. Et j’expire aussi lentement, jusqu’à ce que les doigts se touchent de nouveau, 6 fois de suite.
2. Puis, je pose les mains de chaque côté de la cage thoracique, les pouces appuyés sur l’arrière de la cage et les autres doigts sur le devant, et j’inspire à fond. Je sens mes côtes ressortir et remonter (j’ai les yeux fermés, je suis concentrée). Et j’expire lentement, la cage thoracique reprend sa position initiale. Je recommence 6 fois de suite.
3. Les doigts posés sur mes clavicules, j’inspire, la poitrine se gonfle et les doigts remontent légèrement vers la tête. Et j’expire, poitrine et doigts redescendent. Six fois de suite.
Conseil. La respiration complète est excellente pour acheminer l’énergie vitale dans tout le corps et éliminer les tensions. Surtout, maîtriser sa respiration permet de gérer les situations stressantes.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire