Canne à pêche caméra

avatar

le 3 août 2009

Je m’active


© D.R.

Fini le « mauvais coin ». Je vois ce qu’il se passe sous l’eau !

Dorénavant je ne reviens plus bredouille de mes parties de pêche, ça mord à tous les coups. Ma botte secrète ? Une mini caméra fixée à ma canne à pêche qui explore les fonds m’évitant de poireauter des heures durant pour des prunes. En effet, la Pêchicam visionne et enregistre mes plus grandes batailles sous un angle encore jamais exploré : celui du poisson directement sous l’eau.
La technique
Le câble vidéo de 40 m, spécialement étudié pour la pêche (1,4 mm de diamètre), permet de transmettre la vidéo de l’objectif (placé au bout du fil) jusqu’à l’écran LCD couleur 7 » (intégré dans une mallette de transport hermétique).
L’objectif, entouré de 10 LED, est placé dans un leurre en forme de poisson qui se fond dans le décor sous-marin, il est orientable verticalement en fonction du type de poisson que l’on pêche.
L’écran est équipé d’une sortie vidéo permettant l’enregistrement sur des supports tels que Mini DVR, magnétoscope, caméscope…
Reporter halieutique
Pratique ancestrale la pêche au lamparo trouve aujourd’hui une alternative moderne, de jour comme de nuit, des bancs de poissons attirés par la magie de la lumière se battront pour accéder au droit de finir dans mon assiette, m’offrant en prime des images dignes de « 20000 lieues sous la mer ». Certains me diront que c’est un peu « gore », je l’avoue ! D’autres n’y verront que les belles images de reportage… Après tout, il y a des pêcheurs qui relâchent leur prise (990 €, AGM Tech). Tél. : 05 61 42 90 63.

Lire également Zen la pêche en famille et accessible à tous, Le prêt-à-pêcher

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar franck
    Mardi 16 mars 2010 à 12:11

    J’adore ce produit c trop dingue facile le repas

Laissez un commentaire