Oui, je bronze !

avatar

le 20 juillet 2009

Je prends soin de moi


© Isomarine

Sous le soleil, je n’en fais qu’à ma tête, bien protégée. Exactement.

Si le soleil est mon meilleur allié pour booster mon moral et arborer un teint de pêche, je m’en méfie comme de la peste, car il peut se révéler être mon pire ennemi en cas d’exposition prolongée. C’est que j’y tiens à ma peau, je ne veux pas vieillir prématurément. Alors, j’ai beau être en tenue légère, ça n’en a peut-être pas l’air, mais je suis bardée de protections solaires (ça rime). Je n’en ai pas une, mais plusieurs. Différentes et complémentaires : chapeau et lunettes de soleil, crèmes solaires protectrices (important l’index UV), compléments alimentaires solaires, et pour la pratiques des activités nautiques, je me mets en tenue solaire ad hoc tout comme en randonnée je porte des vêtements anti-UV. Bien sûr, je respecte les heures d’exposition (12-16h, barbecue puis sieste), je vais même préparer ma peau (et ma silhouette) en faisant quelques séances d’UV amincissantes avant de partir…
Mon tube solaire de l’été
En attendant mes vacances à la mer en août, je profite déjà des richesses de la mer avec le Soin Auto-bronzant Visage & Corps Isomarine riche en algues qui nourrit ma peau en oligo-éléments et ne tâche pas mes vêtements (15,90 €). Je le convertirais en Crème Anti-Age Solaire Visage Haute Protection SPF 30 Isomarine pour me protéger des attaques des UVA et UVB (21,90 € en 50 ml) et utiliserais ensuite le Soin Après Soleil Isomarine pour calmer ma peau des sensations d’échauffement et régénérer rapidement mon épiderme (15,90 € en 125 ml, Isomarine). En vente à domicile, Tél. : 02 32 77 27 87, dans les centres de thalassothérapie et sur AkéoStore.
Crèmes solaires 100 % naturelles et bio
Adepte des produits « bio », je préfère mettre une crème solaire 100 % naturelle, sans silicones ni huiles minérales, sans conservateurs chimiques ni parabens, sans colorants synthétiques.
Authentique, la gamme SUN d’Anne-Marie Börlind (Allemande) qui répond aux nouvelles exigences de la Commission Européenne en matière de protection contre les UVA et UVB et dont la tolérance cutanée et l’efficacité ont été cliniquement vérifiées. Ainsi le Fluide SUN IP 20 de par sa texture légère, convient tout particulièrement aux peaux normales à grasses, tout en assurant une protection maximale du visage et du corps (18,50 € en 150 ml, Anne-Marie Borlind). En magasins de produits naturels et biologiques. Tél. : 03 88 81 82 28.

Compléments alimentaires
Pour les peaux particulièrement exposées au soleil, les peaux matures et les peaux fragiles, il est capital d’ajouter un bon complément alimentaire riche en caroténoïdes aux mesures élémentaires de protection. La plupart des compléments alimentaires solaires sont au Bêta-carotène d’huile de carottes, mais le plus récent est à l’Astaxanthine, extraite d’une algue provenant d’Hawaii (H. pluvialis). Il s’agit d’un caroténoïde rouge présent dans les zoo- et phyto-planctons (qui donne la couleur rose aux crevettes, saumons et flamands roses) au pouvoir antioxydant exceptionnel, encore meilleur que que les vitamines C et E et que le bêta-carotène. L’Astaxanthine, soluble dans tous les milieux, offre une protection optimale de la peau et du collagène contre les rayons UV responsables du vieillissement prématuré et des rides, et peut, comme la lutéine et la zéaxanthine, se déposer dans la rétine pour neutraliser les radicaux libres créés par les UV. À utiliser en association avec une crème solaire (28,60 € les 30 capsules Astaxanthine, Solgar). En pharmacie et parapharmacie.

Lire également Solaire outdoor sans paraben, ainsi que Sublimateurs de bronzage et Aïe j’ai un coup de soleil !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire