Oui au soleil, Non aux UV

avatar

le 22 juin 2009

Je prends soin de moi


© Columbia

La meilleure protection solaire, c’est mes vêtements anti-UV. Parole !

Faut pas rigoler avec le soleil, il y a de plus en plus de cancers de la peau, déclare l’Organisation Mondiale de la Santé, + 5 à 6 % par an et il tue 1500 personnes chaque année en France au point de parler d’« épidémie » (Relire Je tiens à ma peau), touchant des gens de plus en plus jeunes ! 25 % des parents ignorent encore que les UV sont mauvais et 50 % ne savent pas comment appliquer correctement la crème solaire.

La faute à qui ?
Au réchauffement climatique ? C’est vrai la couche d’ozone de plus en plus fine rend le soleil plus agressif. Mais aussi, on prend de plus en plus de vacances, et fractionnées en plus, donc on ne perd pas de temps pour prendre des couleurs (et zou un coup de soleil). Par ailleurs, on pratique de plus en plus de loisirs en extérieur (encore des rayons). Sans parler des séances UV que l’on va se faire de temps en temps pour conserver bonne mine au cœur de l’hiver…

Crèmes ou vêtements solaires ?
Pas facile de regarder sa montre et de végéter à l’ombre en attendant l’heure propice pour sortir sans brûler. Une descente de canyon, une balade en rivière ou un chemin de Compostelle, ça n’attend pas ! Et sachant que les crèmes solaires, c’est bien gentil, mais ça ne suffit pas. L’idéal ce sont les textiles garantissant une protection UPF30, la crème intervenant pour protéger les « bouts » sortant comme le nez les mains et les pieds, et tout le reste du corps lorsque je suis en maillot de bain (mais pas toute la journée). D’ailleurs, les peaux sensibles ont intérêt à doublement se protéger (écran total + vêtements anti-UV). Relire les Indices de protection solaire et Qu’est-ce que l’index UV
Évidemment j’évite de m’exposer pendant les heures chaudes, l’occasion de faire la sieste, entre 12h et 16h (le repas puis digestion/dodo).

Garde robe anti-UV
Utilisés depuis des années en Australie où la couche d’ozone plus fine rend le soleil plus agressif, les vêtement anti-UV protègent jusqu’à sept fois plus qu’un vêtement en coton classique, selon l’indice UPF annoncé sur l’étiquette : UPF15, 30, 40 ou 50. Jusqu’à présent on disposait essentiellement de top Lycra et cycliste anti-UV utilisables en guise de maillot de bain, au look glisse-surfer. De plus en plus de fabricants de sport proposent maintenant de véritables collections de vêtements, parmi lesquels la marque américaine Columbia Sportswear Company. Cet été donc, il y en a pour tous les styles, du plus sportif au très « casual » (style urbain avec des couleurs chocolat, rose…), soit quelque 170 pièces Omni-Shade UPF30, 40 et 50 labellisées par la Skin Cancer Foundation pour toute a famille (homme, femme et enfant), avec des tee-shirts, chemises, bermudas, pantalons, robes et chapeaux… Idéal pour vivre l’été sans coup de soleil, au frais et au sec, car en plus ils sont respirant soit à maille aérée soit à détail de ventilation dos, reins (pour le port du sac à dos par exemple).

5 idées fausses 1 problème
Je ne risque le coup de soleil que lorsqu’il fait chaud. Faux. Les UV sont des rayons « froids », en montagne s’en méfier même par basse température.
Je ne m’expose au soleil que lorsque je suis sur la plage. Faux. Dénudé ou non, du moment que l’on est à l’extérieur on est exposé au soleil.
Je me suis appliqué une crème solaire de haute protection, je suis tranquille pour la journée. Faux. L’usage d’une crème solaire réduit l’agression des UV mais n’augmente pas le temps d’exposition.
Je dois d’abord prendre un coup de soleil pour bronzer. Faux. Mauvais calcul, mieux vaut bronzer progressivement pour garder mon bronzage longtemps  (peau cramée = pelade et je recommence de zéro).
Oui mais c’est cher ces vêtements anti-UV. Faux. Ce n’est pas parce qu’il y a cette technologie Omni-Shade que les vêtements sont plus onéreux (une griffe -qui ne fait pas l’efficacité du vêtement- coûte bien plus cher !). Ainsi un bermuda 34 €, un t-shirt coûte 39, 95 €, la robe sans manches 69,95 €, un chapeau de soleil 19,95 €…

Columbia Sportswear Company à Annecy, Chamonix et Val d’Isère, et distribué chez Decathlon, Intersport, Sport 2000, Au Vieux Campeur. Tél. : 0800 437 87 833.

Lire également Précieux mes yeux ! dixit Laeticia Halliday

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire