Lectures anti-âge

Je ne dis pas que je veux vivre centenaire, mais au moins en pleine forme…

La prévention anti-âge ne commence pas à 50 ans, elle se travaille chaque jour, tout au long de la vie. Meilleur moyen de conserver un corps digne de soi et un maximum de neurones.
Défier le temps pour rester jeune
Dans « En forme jusqu’à 100 ans », Lydie Raisin, diplômée d’État en culture physique, propose 8 habitudes faciles à suivre mais qui changent tout : hygiène alimentaire, qualité du sommeil, prévention santé, test forme et  52 exercices sans matériel pour rester en forme, les trucs pour préserver le dos le plus longtemps possible, le stretching comme base de détente quotidienne, et l’association d’activités physiques et intellectuelles, duo gagnant anti-âge (Leduc.s Éditions).
Faire travailler les méninges
Dans « Réveillez votre mémoire Pour mieux utiliser les ressources cérébrales », Marie-Geneviève Thomas, géronto-psychologue et psychothérapeute donne les clés pour entretenir et améliorer le potentiel mémoire, comprendre les causes de l’oubli et les enrayer, mieux connaître le cerveau et savoir l’utiliser, s’entraîner aux techniques de mémorisation, bien utile pour les étudiant, les adeptes de sports cérébraux et les séniors (Éditions Jouvence).
En librairie.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire