Ventre plat

avatar

le 20 avril 2009

Je me nourris bien


© Stéphane de Bourgies

J’suis ballonnée. Pourquoi ? Que manger au juste ?

Le grand secret de l’assiette, pour perdre son petit bedon, c’est un taux de sucre sanguin (la glycémie) stable. Une glycémie modérée et stable permet à l’organisme de se ravitailler régulièrement sans en avoir  ni trop ni pas assez, donc sans besoin de stocker ni de réclamer. C’est la spécialité du régime « CG », charge glycémique.

5 pièges à éviter pour déballonner
Un, je me muscle le ventre, c’est-à-dire-la ceinture abdominale qui tient et le ventre et le dos, tous les jours, mais pas besoin d’aller jusqu’aux plaquettes de chocolat.
Deux, si je fais du sport je n’ai pas besoin de changer mon alimentation. Ben SI voyons, il ne suffit pas de transpirer sang et eau si on se baffre par ailleurs.
Trois, je ne me nourris plus que de fruits et légumes. Stupide, ça ne fera pas maigrir et ça induira des carences, j’ai besoin de protéines pour mes muscles. Il faut manger de tout en quantité suffisante.
Quatre, je vieillis donc je prends du ventre. NON la brioche n’est pas une fatalité, ce n’est qu’une question de flemme. Attention, le « gros ventre » augmente le risque d’infarctus (syndrome métabolique) en vieillissant. Donc essentiel le sport (d’autant que c’est bon pour les os, un pied de nez à l’ostéoporose) et une bonne alimentation.
Cinq, je bois des sodas light plus compatibles avec mon vente. FAUX ça reste une boisson sucrée et les bulles me ballonnent encore plus. Mieux les jus de fruits, mais encore sucrés, préférer les jus d’orange et de pamplemousse.
15 aliments ventre plat
Ils ne veulent que du bien à mon ventre, à considérer comme le socle de mon alimentation, à mastiquer longuement pour se sentir rassasié et pour que ce soit plus facile à digérer.
La liste :Le blanc de poulet (surtout l’aile la plus maigre), le cabillaud (poisson le plus léger), la cannelle (qui évite le stockage des graisses), le citron (rend plus lents les sucres rapides), les fruits à basse CG (fruits rouges, ananas, pomme, melon…) l’eau, les épices (safran, gingembre…), les fruits de mer hyper protéinés (aident à maîtriser le taux de sucre sanguin), herbes aromatiques (remplacent le sel, riches en vitamines), l’huile d’olive à raison de 3 c à soupe par jour maximum, les légumes à basse CG (dont les asperges, haricots, tomates…), les lentilles (plutôt que les pâtes), le thé (vert de préférence), le vinaigre qui avec le citron permet d’abaisser la CG du repas entier, et le yaourt au bifidus qui n’est que du lait prédigéré par des bactéries amies qui travaillent à ma place.

Pour en savoir plus, à glisser dans la poche et à dévorer des yeux, « Le régime CG ventre plat » par Anne Dufour (5,90 €, Leduc.s Éditions). En librairie.

Et pour m’assurer un ventre raplapla, je fais quelque exercice, pas du luxe !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar jean joseph
    Dimanche 4 avril 2010 à 20:08

    bonne information envoie-moi

Laissez un commentaire