Thé vert de bien-être

avatar

le 13 octobre 2009

Je me nourris bien


© D.R.

Bien plus qu’une boisson, le thé vert est un art de vivre.

Le thé vert est issu de la même plante que le thé noir, mais il n’est pas fermenté, simplement séché. Si la théine stimule en douceur les systèmes nerveux et sanguins, le thé vert est bien moins excitant que le thé noir ou le café. Surtout, il est considéré élixir de longue vie par les Chinois, à juste titre.
Boisson de santé
Particulièrement riche en vitamine C, le thé vert renforce les défenses immunitaires), ainsi qu’en vitamines A (excellent pour la vue et la croissance), B (favorable pour les systèmes nerveux et digestif), E (antioxydant) et K (aide à la coagulation du sang et à fixer le calcium sur les os). Ses feuilles contiennent également du potassium et du sodium (favorisant l’équilibre hydrique de l’organisme), du manganèse et du phosphore (renforçant la densité de la masse osseuse), du cuivre (favorisant l’absorption de fer et aidant à lutter contre le stress), de la chlorophylle et du fluor (pour une protection des caries dentaires et la lutte contre la prolifération des bactéries).
Elixir de jeunesse ?
Il est riche en flavonoïdes, un composant riche en vitamines diminuant la tension artérielle. Antioxydants, ils protègent des radicaux libres et régularisent les systèmes hormonal et cardio-vasculaire. Deux à trois tasses de thé par jour suffiraient à diminuer les risques cardio-vasculaires de 40 %. Mieux encore, les travaux des docteurs Fujiki et Saitama du Cancer Research Institute ont démontré les bienfaits de la consommation de thé vert dans la prévention du cancer. À condition d’en boire 6 à 7 tasses par jour, de préférence le matin et à midi.
Allié des régimes
Boire du thé vert permet de couvrir en partie les besoins en eau. Composé de 20 % de fibres, il stimule le transit intestinal. Additionné de menthe, il permet une meilleure digestion et aide à lutter contre le mal de tête. De plus, il contribue à combattre le mauvais cholestérol et à éliminer l’alcool et les substances nocives, comme les graisses et la nicotine. En stimulant la thermogenèse, le thé vert favorise la perte de poids. Il ne contient pas la moindre calorie, sa valeur énergétique est nulle à moins d’y ajouter du sucre ou du lait.
Lire également Le thé vert bio de Chine et Ma recette au thé vert japonais

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire