Je me régale de fleurs

avatar

le 10 août 2009

Je me nourris bien


© D.R.

L’éthnobotaniste François Couplan nous convie à la table de Dame Terre.

L’été dernier je vous invitais à mettre des fleurs au menu, en prenant des précautions pour ne pas vous intoxiquer évidemment, et vous livrais ma recette de délicieux beignets à la glycine, inspirée par un premier ouvrage de François Couplan, éthnobotaniste, docteur ès-sciences, pionnier de l’étude des plantes sauvages comestibles en Europe, qui a parcouru les cinq continents à la recherche des utilisations traditionnelles des végétaux dans les différentes cultures qui font la richesse de notre planète.

Cette saison, je me spécialise ès-fleurs avec la nouvelle publication de mon éthnobotaniste préféré (celui de Marc Veyrat aussi) : « Le régal végétal », l’encyclopédie des 1600 espèces de plantes sauvages comestibles et toxiques de l’Europe, soit 528 pages, un pavé à déguster toute l’année. C’est passionnant !

Je fais mon marché dans la nature
Du coup la moindre balade, le moindre footing sur les sentiers de campagne, montagne et bord de mer se transforme en une grande collecte de plantes. Sans compter que j’évite désormais l’herbicide, regardant à deux fois lorsque j’arrache les « mauvaises herbes » du jardin. Ce que je croyais être du chien-dent se révèle comestible, voire une mine de vitamines, minéraux, oligo-éléments, flavonoïdes et autres antioxydants, source de nouvelles découvertes, de tables enchantées qui amusent les enfants comme les amis, parfois méfiants mais finalement agréablement surpris.

32 €, Éditions Sang de la Terre, en librairie.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire