Frou frou

avatar

le 26 janvier 2009

J'en ai trop envie


© D.R

60 ans que Rosy habille les femmes de sa lingerie fine.

Déjà en 1948, le charme opéra d’emblée avec le « Roucouleur », soutien-gorge qui magnifiait les poitrines, les « pigeonnait » et sublimait la silhouette titillant l’esprit de quantité d’hommes.
Cet hiver, Rosy renchérit avec la « Diablotine » vêtue d’un 3 pièces (pas du tout cuisine, plutôt chambre à coucher) avec en vedette le serre-taille façon guêpière (que je rajoute le soir pour vamper Jules), arborant sobrement la journée durant soutien-gorge et petite culotte rayés rouge et noir à dentelle (à partir de 56 € le soutif et 46 € le serre-taille).
Avec Stella Cadente j’adopte un style résolument « girly » avec un deux pièces rose à volants bourdonnées et petits nœuds aguichants (culotte à partir de 24,50 €, Rosy).

Contemporaine la guêpière en microfibre satinée  très graphique et structurée par des surpiqûres contrastées et rubans de satin assortis (à partir de 70,50 €). Autant de styles à adopter en vue de la Saint-Valentin.

Rosy : aux Galeries Lafayette et dans les magasins de lingerie.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email

Laissez un commentaire