Balade des simples

avatar

le 11 août 2008

Je passe au vert


© D.R.

Dans les jardins de France et de Navarre. Pause à Milly…

Aux portes de Paris, au beau milieu du Parc naturel régional du Gâtinais français, il est un jardin très « conservateur » qui répertorie sur 4 hectares quelque 1 300 espèces de plantes à parfum, médicinales (les simples), aromatiques et industrielles que l’on visite au gré des allées plantées. En ce qui me concerne, je m’attarde dans la pépinière médiévale, « l’herbularium », puis la serre tropicale. Situé dans l’une des plus anciennes villes de France, Milly-la-Forêt, développée à flanc de vallée, le Conservatoire National des Plantes propose également un espace muséographique aménagé dans l’ancien séchoir centenaire. J’y apprends l’histoire de ces plantes et l’étendue de leurs applications dans la vie quotidienne via un itinéraire audio-guidé et ludique grâce à ses jeux-découvertes interactifs.
Le mot de la fin
L’heure tourne, mais nous avons encore le temps d’aller visiter la Chapelle Saint-Blaise des Simples, édifiée au XIIe siècle, ancienne maladrerie qui soignait les lépreux par des herbes médicinales. Elle vaut le détour, car ses murs et vitraux furent décorés en 1959 par Jean Cocteau, et lui sert de tombe depuis 1963. Inattendue, la voix de Jean Marais qui commente la visite (cassette-audio) et sa plaque mortuaire « Je reste avec vous ». Y aller.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire