Mythique chemin de randonnée

avatar

le 7 juillet 2008

Je m’active


© RL-Stevenson

Cet été, je pars en Provence sur les traces de Stevenson, randonneur avant-gardiste.

La France compte 15 millions de randonneurs et quelque 180 000 km de chemins balisés, de quoi marcher sans se bousculer cet été ! Mythique le « chemin de Stevenson » sur le GR 70 qui me ramène quelques centaines d’années en arrière. Le 22 septembre 1878, le jeune écrivain écossais, Robert-Louis Stevenson, part à pied de Monastier-sur-Gazelle en Haute-Loire, avec son ânesse Modestine. Douze jours, 220 km et plein d’aventures plus tard, il arrive à Saint-Jean-du-Gard, l’objectif rempli : oublier son chagrin d’amour et aller à la rencontre du pays des camisards. Son journal de route fut publié en 1879 sous le titre « Voyage avec un âne dans les Cévennes », et offre depuis 130 ans la possibilité aux randonneurs de suivre cet itinéraire qui chemine sur le GR 70 entre villages et paysages préservés.
De nombreuses soirées et festivités sont organisées tout au long de l’été : chasse aux trésors, spectacles, rencontres littéraires et artistiques, projections de films, musique écossaise, théâtre et contes, jusqu’à la date anniversaire, du 21 septembre au 3 octobre avec la rando-fête itinérante et festive où les marcheurs sont invités à revivre l’aventure de ce randonneur avant-gardiste le temps d’une ou plusieurs journées, selon les capacités et la disponibilité de chacun.
www.cevennes-tourisme.fr

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire