Je me sens libre comme l’air

avatar

le 15 septembre 2008

Je m’active


© Gore-Tex

Je cours, je vole et je respire. Mon secret ? Je suis bien équipée…

Indispensable aux sports de plein air été comme hiver, la parka en Gore-Tex, une membrane microporeuse imperméable et respirante qui me permet de rester au sec et à l’abri du vent quelle que soit l’intensité de mes efforts et de l’exploit sportif accompli, sans pour autant mariner dans un sauna…
Technique et léger
Inventé dans les années 50 par l’ingénieur Bill Gore pour isoler câbles et produits électroniques, et judicieusement expansé pour une utilisation textile par son fils Bob, ce « tissu » léger imperméable à l’eau est truffé de micro pores de 0,2 micron qui ne laissent pas passer les gouttes d’eau 20 000 fois plus grosses. Perméable à la vapeur d’eau, il est en revanche respirant, c’est-à-dire qu’il évacue la transpiration, les molécules de vapeur d’eau étant 700 fois plus petites que les pores de la membrane, évitant l’effet sauna des coupe-vents ordinaires. Enfin, sa structure microporeuse est étudiée pour casser la force du vent et lui interdire de pénétrer à l’intérieur du vêtement. Pour préserver cette qualité, les coutures sont parfaitement étanchées par bandes adhésives soudées à chaud.
Un investissement confortable
La membrane Gore-Tex, véritable révolution vestimentaire dans le monde du sport a été « clonée » pour des raisons économiques. Il est vrai qu’un vêtement en Gore-Tex original, des chaussures, gants et bonnets doublés « GT », c’est cher à l’achat, mais je m’y retrouve sur la durabilité. À moins de me lasser de sa coupe ou de sa couleur, il est increvable. Entre nous les copains, je traîne ma première Gore-Tex depuis 18 ans, elle commence juste à être un peu « rayée-éraflée » au niveau des coudes et poignets,mais est toujours au top de la protection. Largement décliné en diverses épaisseurs et fonctionnalités pour le monde du sport et exclusivement vendu en magasins de sports, le Gore-Tex intéresse de plus en plus le prêt-à-porter. Aujourd’hui en matière de Gore-Tex, je peux trouver un trench urbain homme ou femme, une longue veste à boutons décontractée ou des mocassins qui fut la grande nouveauté de l’été, dans les grands magasins. Je suis désormais aussi bien protégée en ville qu’en randonnée. Mon nouveau look ? Techno-mode et chaud dedans !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire