Exercice : le stepper

avatar

le 22 septembre 2008

Je m’active


© Joyce Benoist

J’fais quoi avec mon stepper ?

C’est la machine à reproduire les montées d’escaliers, excellent entraînement pour me forger un cœur et un souffle bétons. Surtout, il me fait travailler les mollets, quadriceps et fessiers, ainsi que les lombaires qui tiennent mon dos, car pour monter droit il me faut tenir mes abdominaux. Doux, il ménage mes articulations et tendons. C’est parti !
Mouvement. Le dos bien droit, les épaules altières, le regard scrutant l’horizon, genre mais non je ne fais pas d’effort, et je respire à fond. Côté jambes, vas-y que je fais mine de grimper en faisant un large mouvement d’amplitude des cuisses, les genoux le plus remontés possible, les pieds bien à plat. C’est bon quand je sens que ça durcit mes muscles jambiers et fessiers férocement. C’est à ce moment-là que commence la musculation et le brûlage des calories. Allez, je tiens dix minutes !
Conseils. Certains steppers ont des poignées, j’évite de me crisper dessus ça me ferait courber le dos. Elles ne sont là que pour m’aider à gagner en équilibre.
Pour renforcer l’entraînement, j’oublie les escalators et ascenseurs, je monte les escaliers en prenant la bonne pose, c’est toujours ça de pris.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire