Des seins à la hauteur

avatar

le 2 juin 2008

Je m’active


© D.R.

Gare au soutien-gorge urbain, qui perd jusqu’à 50 % de ses capacités de maintien et d’ajustement, lorsque je pratique un sport.

Le soutif de sport limite les mouvements de la poitrine, diminue la tension des ligaments suspenseurs et retarde l’affaissement des seins. Conçu comme une seconde peau, il accompagne naturellement le corps et le laisse respirer grâce aux matières techniques utilisées.
Le soutien-gorge de sport est à base d’élasthanne pour une extensibilité confortable, mélangé à des matières évacuant la transpiration, et il bénéficie d’un traitement anti-bactéries évitant le développement des mauvaises odeurs. Parmi les détails pratiques appréciables : le système de fermeture à l’avant, les bretelles façon débardeur (brassière) ou mieux encore à dos nageur anti-glisse et dégageant les omoplates, ainsi que les coutures plates ou camouflées anti-frottement.
Eureka. Seyant, le modèle SG Sport Support de Bodique en polyester et coton mélangé à de l’élasthanne pour une bonne élasticité, à dos croisé suffisamment échancré pour me laisser libre de mes mouvements quel que soit le sport pratiqué. Il est tellement glamour que pour un peu je ne mets pas de tee-shirt par-dessus en salle de sport. Il est disponible du 75B au 85F (37,99 €).
Bodique dans les magasins de lingerie. Tél. : 03 23 27 72 10.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire