Le tuina massage

avatar

le 29 septembre 2008

Je prends soin de moi


© D.R.

Pratiqué en médecine chinoise, il soigne les maux d’hiver et en évite d’autres.

Le « Tui Na » massage fait partie des arts thérapeutiques de l’ancienne médecine chinoise traditionnelle pratiquée plus de 4000 ans au même titre que l’acupuncture et la phytothérapie. « Tui Na » signifie « pousser-pincer », une méthode thérapeutique à la fois vigoureuse et pratique qui soulage non seulement les muscles et les articulations, mais agit également plus profondément sur le mode de circulation de l’énergie vitale, appelée « Qi », ayant de profondes répercussions sur le bien-être émotionnellement, intellectuellement, spirituellement autant que physiquement. En effet, le Qi circule à travers des canaux appelés méridiens, apportant de l’énergie aux organes, aux tissus et aux neurones.

Dans la série, j’ai testé pour vous
Je ne peux pas dire que ce soit un massage de tout repos, mais au final je me sens reposée. Allongée sur un tatamis et recouverte d’un drap fin, le masseur appuie de chaque côté de ma colonne vertébrale, s’éternise sur certains points douloureux, descend tout le long du nerf sciatique et s’y installe jusqu’à en extraire la douleur. Suit un massage de l’arrière des genoux, là R.A.S., puis des mollets, aïe je sens que les jumeaux (nom des muscles) ne sont pas du tout contents, ça fait mal comme si toute la fatigue de mon corps s’était logée dedans. Il remonte en malaxant et pétrissant longuement mes membres. Il termine en me posant des ventouses sur le dos (comme du temps de ma grand-mère) en les chauffant au préalable à la bougie. La ventouse favorise la circulation du sang, chasse le froid soignant ainsi rhinites, grippes et angines, et atténuant les douleurs et tensions musculaires. Il me « pince » quatre ventouses de chaque côté de la colonne, touchant chacune un point réflexe qui agit sur les organes. Ça me chauffe le dos, et autant du côté droit bien détendu je ne sens rien de particulier, autant je sens que ça déraidit mon muscle gauche encore tout endolorit des heures passées sur mon ordinateur (à tel point que ça m’a fait des marques trois jours durant). Je lâche prise et m’endors presque. C’est déjà fini. Après tous ces mouvements de pétrissage vigoureux, mes muscles et tissus sont détendus et tonifiés, et au passage mes systèmes osseux et musculaires ainsi que mes organes internes ont été stimulés. La circulation de mon Qi rééquilibrée, me voici toute revigorée.

Institut MAXAM : 34 bis rue Vignon, Paris 9e. Tél. : 0 820 820 618.
Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire