Le tube d’énergie

avatar

le 21 avril 2008

Je prends soin de moi


© D.R.

Bronzer, mincir et me muscler en dix minutes top chrono, le rêve !

Difficile d’y croire, pourtant j’ai bel et bien testé le Carré Wave, ce formidable tube d’énergie, et ça m’a redonné une pêche d’enfer. Méfiante, je questionne la jeune femme qui sort de l’engin, elle le pratique depuis décembre, elle a bonne mine et la ligne assurément. J’y vais.
Nue, je referme la porte sur moi, pourtant claustrophobe, mais je chausse les lunettes anti-UV sur mon nez et ça me calme. Tempête et secousses sismiques se déclenchent alors, je m’accroche fermement aux poignées. En clair, les feux de la rampe UV s’allument, le ventilateur se met en route, la plateforme vibrante se met en branle m’étirant de droite à gauche tout le bas du corps et jusqu’au-dessous de la poitrine (implants mammaires s’abstenir).

Pour info, le mouvement oscillatoire fonctionne avec deux forces, positive et négative, qui partent de la base et trace une vague sinusoïdale le long de la colonne vertébrale ; trois modes au choix : amincissant, fitness ou cellulite.
l’essentiel c’est que je sens bien que ça draine, ça se décolle littéralement. Quant à la chaleur des UV, elle m’est plutôt agréable en ce jour gris, et tant je suis affairée à toutes ces sensations nouvelles. Waouh, je ne suis pas là pour faire semblant !

Dix minutes et puis s’en va, c’est déjà fini, mais j’y ai pris goût, je me sens BIEN, je vais revenir. L’intérêt est que je n’ai même pas eu le temps de transpirer, donc je me rhabille et file à un rendez-vous.

L’idéal est de pratiquer une à deux séances par semaine, espacées d’au moins 48 h, à raison d’environ 1,50 € la minute, ça me paraît facile à caser dans mon planning et mon porte-monnaie.
Carré Soleil : 98 rue Blanche, Paris 9e. Tél. : 01 45 88 38 38 et à Athis-Mons, Maison-Alfort et Pau.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire