50 ans d’avancées médicales

avatar

le 7 juillet 2008

Je prends soin de moi


© D.R.

J’ai la chance d’être née à cette époque. Dire qu’il y a plus de 50 ans, la femme n’était pas maîtresse de son corps !

La santé en France, ça a l’air évident et pourtant… Catherine Weil-Olivier, professeur de pédiatrie nous raconte « Vie de femmes, 50 ans d’avancées médicales » (Éditions John Libbey Eurotext). Un livre à dévorer sur la plage.
Les premiers moyens de contraception remontent aux années 1890, mais le droit des femmes à maîtriser officiellement leur fécondité ne fut reconnu qu’en 1967. En France, 83 % des femmes utilisent aujourd’hui une méthode contraceptive : 60 % utilisent la pilule, 24 % un stérilet, 14 % un préservatif. Les méthodes naturelles (abstinences et retrait) ne sont pratiquées que par 2,8 %. 94 % des jeunes déclarent avoir recours au préservatif comme moyen de contraception.
L’IVG est légale depuis 1975. Elle concerne quelque 200 000 femmes chaque année.
L’assistance médicale à la procréation, mise en place en 1982, concerne 14 % des Françaises en âge de procréer et déclarées infertiles, et engendre chaque année 9 000 naissances (100 000 depuis 1982), soit 1 % des naissances nationales.
Le taux de mortalité maternelle et infantile est passé ces 30 dernières années de 25 à 9 décès pour 100 000 naissances.
Le traitement hormonal substitutif contre la ménopause date des années 70, mais la grande révolution a eu lieu en 1988 avec l’arrivée du traitement par patch.
Sans oublier les avancées médicales en matière de cancer du sein, colorectal et du col de l’utérus avec la révolution du vaccin anti-cancer…

Reste maintenant à passer au travers des maladies.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire