Cassé la noix !

avatar

le 29 septembre 2008

Je me nourris bien


© V.G.

Récoltée en septembre, elle me fait du bien toute l’année. Casser la noix !

La noix protège des maladies cardio-vasculaires. Une équipe de chercheurs de Barcelone a démontré que les lipides apportées par les noix permettent de conserver l’élasticité des artères et donc de diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires. Des expérimentations menées à l’UFR de pharmacie de Grenoble ont également souligné la supériorité de l’huile de noix par rapport à d’autres corps gras comme l’huile d’olive, de maïs ou d’arachide. Un régime riche en huile de noix abaisse le taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang et augmente la fraction de « bon cholestérol ». Un tel régime diminue aussi le comportement des plaquettes sanguines et diminue le risque de thromboses.

Comment la consommer ?
Ça tombe bien en hiver, j’aime le goût boisé de la noix, ça change de l’huile d’olive au goût plus frais. J’utilise l’huile de noix dans la salade verte, clairsemé de cerneaux, parfaite avec le fromage. Je fais du carpaccio de Saint-Jacques à l’huile de noix et à la coriandre (au citron, basilic et huile d’olive l’été). Je mixe une poignée de cerneaux de noix dans ma moulinette et m’en sert pour faire mon pesto (avec du basilic, parmesan râpé et huile d’olive), ainsi que mes crumbble de légumes (mélangé à de la farine complète, des épices, des herbes fraîches ou surgelées et du faux beurre) et de fruits d’hiver (avec de la farine blanche et du sucre roux). Ça change de la poudre d’amende.

Lire également Ma recette aux noix

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire