La truffe, précieuse

avatar

le 29 décembre 2008

Je me nourris bien


© Carpentras Raison Bleu

Le divin tubercule est une spécialité du Vaucluse. Simple et de bon goût !

Le Tuber Melanosporum, la « rabasse », le « diamant noir » ou l’« odorante pépite est l’objet d’un véritable culte en Vaucluse Terre de Provence. La truffe a toute une histoire, vieille de 4000 ans ! Les Grecs la consommaient cuite en papillote, les Romains la grignotaient au théâtre comme un bonbon. Au Moyen-Age en France, elle passait pour satanique à cause de sa couleur noire et parce que tout ce qui venait du sol était signé du diable, mais les papes d’Avignon, puis Louis XIV y mirent bon ordre. Autrefois abondante dans le Sud-Ouest, l’essentiel de la récolte provient aujourd’hui du Sud-Est et 70 % du Vaucluse. Et oui, la truffe dite du Périgord est une appellation botanique et non plus géographique qui ne produit plus que 15 % des truffes françaises.
Ah la vedette !
La truffe tient salon, « est monnaie » le temps d’une messe réputée qui lui est consacrée, et ses marchés, sont fréquentés par les courtiers, conserveurs et les meilleurs chefs cuisiniers de la France entière. À noter dans l’agenda :
Les marchés aux truffes de Valréas le mercredi, de Carpentras le vendredi et de Richerenches le samedi, de la mi-novembre à la mi-mars. À noter la dégustation d’omelette à la truffe au marché de Richerenches chaque samedi midi jusqu’au 14 février 2009 (inscription au 04 90 28 05 34).
La messe de la truffe à Richerenches, petit village de l’Enclave des Papes, où l’on fête depuis 1946 la Saint Antoine, patron des trufficulteurs, le dimanche qui suit le 15 janvier, soit le 18 janvier 2009. Sympa, ça ne sent pas l’encens mais la truffe fraîche ! Renseignements.
La Fête de la Truffe, le 8 février 2009 à Avignon, une première ! Ou plutôt un retour au Palais des Papes, qui ne s’en privaient pas jadis. Menu truffes pour tout le monde avec des démonstrations culinaires des chefs cuisiniers du Vaucluse et des restaurateurs de la ville. Office du Tourisme : 04 32 74 32 74.
Le salon de la truffe et du vin à Carpentras le 1er février 2009. Héroïne de la fête, elle joue la vedette, présentée sous toutes ses formes au milieu d’autres produits régionaux et artisanaux; marché aux truffes et aux plants, démonstration de « cavage » (recherche) par des chiens et des cochons truffiers, concours de cuisine ouvert aux particuliers, concours photo, animations de tous ordres, recettes diverses basées uniquement sur la « rabasse », dégustation sous la houlette de chefs cuisiniers chevronnés : une manifestation conviviale, instructive et gastronomique. Plus d’infos.
La Maison de la Truffe et du vin du Lubéron, propose de décembre à mars des ateliers découverte d’une journée de la truffe noire avec visite de truffières, découverte du métier de trufficulteur suivi d’une démonstration de cavage avec un chien et dégustation d’une brouillade aux truffes arrosée de vins du Parc du Lubéron (entre 70 et 90 €/pers. selon le cours annuel de la truffe, Réservation).

Et les week-ends découverte de la truffe au pied du Mont Ventoux en janvier ou dans le Lubéron en février et mars, une agréable façon d’aller se dégourdir les jambes. Comité Départemental du Tourisme de Vaucluse. Tél. : 04 90 80 47 00.
Une tradition qui se cultive d’année en année…

Tout sur le site de la région Vaucluse.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire