La formule secrète du Coca

avatar

le 20 octobre 2008

Je me nourris bien


© D.R.

Naturel, dynamisant, il est toujours au goût du jour !

Atlanta 1886, le Dr John Smith Pemberton de retour de la guerre de Sécession blessé, crée le Coca-Cola, une boisson conçue pour le dynamiser et le rafraîchir. C’est au port de commerce de Savannah en Géorgie qu’il trouve les meilleurs ingrédients pour concevoir sa formule secrète. Seules 5 personnes dans le monde la connaissent à fond, la copie de la recette étant conservée dans une chambre forte quelque part en Géorgie.

« The » formule secrète
Une chose est certaine, il n’y a ni arômes artificiels ni conservateurs ajoutés, et les ingrédients sont toujours naturels. Voici grosso modo ce que je bois dans une canette :
Des extraits végétaux, un complexe de plantes qui confère à la boisson son goût inimitable (j’ai pas réussi à savoir lesquelles).
Du sucre soit 39 % des RNJ (Repères Nutritionnels Journaliers d’un adulte) ou 7 à 8 cuillères à café par canette de 33 cl, la même quantité que pour un jus d’orange et bien moins que dans du jus d’ananas ou de raisin.
De l’eau gazéifiée, soit plus de 85 % de la boisson, du coup hydratante et désaltérante.
De la caféine, naturellement présente dans les feuilles et les graines des nombreuses plantes utilisées (ah là, on en devine certaines).
Du caramel, l’un des colorants (naturel) les plus anciens utilisé dans le monde pour l’alimentation et les boissons.
Et de l’acide phosphorique équilibrant le goût du breuvage, le phosphore minéral provenant des minerais de roches (également présent dans les œufs, les produits laitiers et la viande), excellent boosteur de la mémoire.

Paris 1933, Coca-Cola arrive en France au café-tabac de l’Europe près de la gare Saint-Lazare. Seules les bouteilles ont évolué depuis sa création. La formule reste inchangée. C’est aujourd’hui la boisson rafraîchissante sans alcool n°1 vendue sur le territoire. Et elle est distribuée dans 200 pays. Côté régime, un verre de 250 ml correspond à 105 calories, soit 5 % des RNJ. C’est comme tout, faut pas s’en gaver !
Quelle histoire, ça me donne soif !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire