Chers, les fruits et légumes ?

avatar

le 8 septembre 2008

Je me nourris bien


© Fabrice Garcia/Aprifel

Faux. Je leur rends justice et en gave mes enfants.

Ce n’est pas parce que c’est bon pour la santé, que les fruits et légumes doivent être considérés comme « trop chers ». Okay, ils ne sont pas remboursés par la Sécu, et ils souffrent d’un déficit de valeur. Les consommateurs ont davantage d’argent pour acheter une baguette (4 € le kilo !) et une barre de chocolat plutôt qu’une pomme (2,50 € le kilo, soit 0,60 € le fruit), remarque Alain Berger, Directeur Général d’Interfel…

Il faut comprendre qu’il s’agit de produits naturels authentiques qui résistent au processus industriel (80 % des produits alimentaires sont de processus industriel), où l’homme apporte sa patte, son savoir-faire.
Ainsi, il faut une heure pour ramasser dix kilos de cerises, ça se paie. Sans parler de la saisonnalité, conséquence de cette naturalité dont les atouts, rappelons-le sont la fraîcheur, le plaisir, la variété et l’esthétique.
Et bien moi je n’hésite pas quand j’ai un petit creux à aller m’acheter un fruit à l’unité (banane, pomme, grappe de raisin), comme ça je ne fais pas d’entorse à mon régime tout en me gavant de bonnes choses.
Surtout, en tant que maman, je construit le corps de mes enfants avec de bonnes choses, les fruits et légumes en priorité ! Pommes et bananes sont les deux fruits qu’ils aiment et faciles à consommer, à glisser dans leur cartable pour le petit creux à la récréation.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire