Secrets et mensonges

avatar

le 8 septembre 2008

J'en ai trop envie


© D.R.

C’est fou tout ce que j’ignore ! Deux leçons à retenir.

Conçu tel un journal intime avec des illustrations en N&B « Le petit livre des secrets » (noir) m’invite à la découverte (en cachette) de tout ce que j’ignore et se révèle pourtant bien captivant. Dans le désordre voici quelques informations croustillantes.

L’histoire secrète du striptease (remonte à 1893), le sorcier qui a inspiré Harry Potter, mode d’emploi d’une bombe nucléaire (à ne pas divulguer), les secrets d’Orange Mécanique (sorti en 1971), les secrets alimentaires que les industriels aimeraient taire (ça me rappelle un film avec Coluche et de Funès), le secret le plus cher du Rock and Roll (50 000 $) et l’enregistrement secret des Pink Floyd, le secret de Roswell et le secret du triangle des bermudes (ah, les OVNI !)… Jusqu’à des secrets plus terre à terre et utiles comme…

Le secret pour manger pas cher, qui se résume en 4 points : faire les courses avant la fermeture du magasin, de la boulangerie ou du marché (certains liquident), en ayant l’estomac plein (on dépense 17 à 20 % plus affamé), surtout sans les enfants (qui majorent la note de 30 %), et m’en tenir à ma liste en dénigrant les produits qui me font de l’œil.
Le mode d’emploi d’un éventail, indispensable à connaître les Filles ! Si je le tiens posé contre ma joue droite, ça veut dire « oui », sur la gauche « non » (gare aux dysléxiques), l’éventail ouvert avec la main gauche signifie « attention on nous surveille » et placé devant le visage avec la main droite : « suis-moi »…
Dans le même jus, il y a « Le petit livre des mensonges » (rouge) pour se lancer dans une nouvelle carrière ! Éditions Hachette Pratique c’est sûr, ils ont le sens du pratique !

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

Laissez un commentaire