Quelles montures de lunettes?

avatar

le 25 août 2008

Je chéris mes enfants


© Lissac

Mon enfant nécessite des verres correcteurs. Montures spécifiques obligent !

Tout comme le visage de l’enfant n’est pas une réduction d’un visage adulte, la monture enfant n’est pas la miniaturisation des lunettes d’adulte. Avant l’âge de 7 ans, les grandes différences morphologiques et visuelles entre l’enfant et l’adulte imposent une technique d’adaptation spécifique.
Quelles spécificités ?
Confort oblige, les matériaux doivent être léger et non allergisant. Pas de métal avant l’âge de 6 ans, trop dangereux en cas de chute. Idéale, la monture en acétate de cellulose (plastique).
La monture du petit enfant doit atteindre ses sourcils pour qu’il ne soit pas tenté de regarder par au-dessus. Son œil doit évidemment être centré.
Le nez de la monture est très étroit pour assurer l’union des deux yeux en vision rapprochée. Pour les tout-petits, le nez bénéficie d’un coussin en silicone chirurgical anti-dérapant et anallergique.
La monture ne doit pas toucher le rebondi des joues.
Attention aux branches. Elles doivent être longues de façon à faire le tour des oreilles, ne pas compresser les tempes ni les oreilles. Souvent malmenées par l’enfant, elles doivent être équipées d’un ressort servant d’amortisseur, qui doit lui-même être protégé par une enveloppe silicone (genouillères) pour éviter tout traumatisme en cas de choc.
La monture doit être stable pour éviter d’être projetée en avant et que l’enfant regarde par-dessus ses lunettes.
C’est sûr, les lunettes ainsi décrites paraissent un peu grandes sur son petit visage, mais c’est pour son bien.

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email

Laissez un commentaire