Le babyphone est-il dangereux?

avatar

le 9 juin 2008

Je chéris mes enfants


© Babymoov

Est-ce raisonnable de me mettre à la télésurveillance pour la sécurité de mon bébé ?

Je ne voudrais pas paraître militante, mais tout de même. Il faut savoir que si la télésurveillance peut éviter des problèmes à court terme en effectuant une surveillance rapprochée, les effets de sa technologie peuvent à long terme engendrer des problèmes de santé, dont on commence à être conscient !
Quels sont les risques de la télésurveillance ?
À l’heure où les technologies de transmission par radio-fréquences (téléphone, TV intégrée au portable ou borne Wifi) se développent à gogo, les pouvoirs publics et associations de consommateurs tirent la sonnette d’alarme. Il est nécessaire de s’inquiéter de l’impact des ondes sur les enfants soumis à des émissions de radio-fréquences dès leur plus jeune âge. En effet, les enfants compte tenu de leur poids minime sont hypersensibles au rayonnement que l’appareil produit, leur cerveau absorbant 60 % des rayons électromagnétiques de plus que celui d’un adulte (source : Université de Porto Alegre, 2006).
Cinq précautions à prendre
1. Poser l’appareil le plus loin possible de l’enfant, à minimum deux-trois mètres et pas dans le lit.
2. Idéal le modèle qui se déclenche à la voix (le brancher en position « voix »).
3. Gare aux modèles utilisant à la technologie DECT empruntée au téléphone fixe, d’excellente qualité, car elle émet toute les 5 nanosecondes 250 mW, dangereux pour bébé !
4. S’équiper d’un appareil analogique à la puissance d’émission abaissée en dessous de la limite de 10mW fixée par la Communauté européenne.
5. Pas nécessaire la surveillance vidéo, quoique de plus en plus demandée (faut pas non plus être obsédé), elle augmente la puissance donc les dangers.
Attention, le babyphone est un outil d’alerte, pas de désengagement parental !
©Babymoov

Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Twitter
  • Facebook
  • email
mots-clefs :

commentaire

  1. avatar Babyphones et santé des bébés : notre philosophie&n...
    Lundi 22 juin 2009 à 17:44

    […] l’instar de la polémique sur les téléphones portables, des études récentes soulèvent le problème des risques de la télésurveillance de bébé et s’interrogent sur la […]

Laissez un commentaire